Les Banques gabonaises ont enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 14,5% en 2010

Publié le par pdgchine.over-blog.org

ali99

LIBREVILLE (AGP) - Les Banques gabonaises ont enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 14,5% en 2010, a annoncé à Libreville le Comité monétaire et financier national, dans un rapport qualifiant de ‘’reluisante’’ la santé financière des institutions financières au Gabon.
 

Selon le rapport, les indicateurs sont au vert dans les six établissements bancaires majeurs du pays que sont la Banque gabonaise de développement (BGD), la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG), la BGFI Bank, la Citibank, la Financial Bank Gabon et l’Union gabonaise de banques (UGB), une institution passée sous le contrôle du groupe marocain Attijariwafa bank.

Le total agrégé des bilans s’établissait, au 31 octobre 2008, à 1 278 milliards de FCFA, soit une progression de 9,5 % par rapport à l’année précédente, alors que le total des dépôts collectés par les six établissements bancaires s’élevait, à la même période, c’est-à-dire en pleine crise financière, à 1031 milliards de FCFA, en hausse de 9,6 % par rapport à 2007.

La couverture des crédits par les dépôts a été de 187,3% contre 152,4% l’année précédente tandis que les provisions pour dépréciation des comptes clientèle se sont établies à 38 milliards de F CFA, poursuit le document.

Dans les six banques, les opérations combinées avec la clientèle dégagent un excédent de ressources de 481 milliards de F CFA tout comme la trésorerie, excédentaire, de 589 milliards de FCFA.

Les opérations avec la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) se caractérisent par un placement net de banques primaires évalué à 322milliards de FCFA, indique le comité monétaire et financier national dans son rapport publié à l’issue de sa réunion statutaire du premier trimestre 2011.

Le rapport note une hausse du crédit intérieur de 67,8% (655,7 milliards de francs CFA), liée notamment à l’augmentation des crédits octroyés à l’Etat et une contraction de 4,3% (619,7 milliards de FCFA) des crédits à la consommation, malgré les quelques campagnes de promotion des organismes de crédit.

Le rapport note, en outre, une forte hausse de 21,7% des dépôts de la clientèle (ménages gabonais et entreprises privées) entre le 1er janvier et le 31 décembre 2010 ainsi qu’une augmentation de 20,1% des crédits bruts à la clientèle.

Le système de cotation de la commission bancaire sur la rentabilité et/ou la qualité du management des banques fait ressortir que BGFI Bank Gabon et Financial Bank présentent une situation financière solide et sont en ’’cote une’’, alors que es quatre autres institutions BICIG, UGB, BGD et Citibank, qui présentent elles aussi une assez bonne situation financière, sont en ’’cote deux’’.

En dépit de cette embellie, les spécialistes suggèrent que les banques poursuivent, avec la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) et la Conférence interafricaine des marchés d’assurance (CIMA), le renforcement du système financier national et une politique budgétaire prudente, afin de préserver la solidité du système bancaire et la stabilité macroéconomique du pays.

Publié dans Actualités Gabonaises

Commenter cet article