Ali Bongo Présente le Plan National Climat à Durban

Publié le par pdgchine.over-blog.org

 

                                                                         184836 193714600649730 152476488106875 597254 1849433 n

Les président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a présenté le 6 décembre 2011 devant les chefs d’Etats, de gouvernements et les délégations présentes à l’ouverture des discussions de haut niveau de la 17e Conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques à Durban, le Plan climat national. Cet outil permettra au Gabon de maitriser les émissions des gaz à effet de serre.

 

Présent aux discutions de haut niveau de la 17e Conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques, qui se tient du 28 novembre au 9 décembre 2011 à Durban (Afrique du Sud), le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a présenté les principales mesures d'un Plan Climat national ambitieux devant permettre à son pays de maitriser les émissions des gaz à effet de serre, de réduire aussi et de prévenir les risques liés à la vulnérabilité du territoire gabonais.

En annonçant les mesures phares de son Plan Climat national, le président Ali Bongo a réaffirmé la position du Gabon comme pays responsable et engagé dans la lutte contre les changements climatiques au cours de la 17ème COP (Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique.

«La lutte contre les changements n'est plus un choix. Elle impose un engagement de la part de chacun d'entre nous. C'est la raison pour laquelle, je voudrais ici témoigner de ce que mon pays fait pour lutter contre le changement climatique» a déclaré Ali Bongo lors de son intervention à Durban.

«Ce plan national nous permettra non seulement de maîtriser nos émissions de gaz à effet de serre, mais aussi de réduire et de prévenir les risques liés à la vulnérabilité de notre territoire», a précisé le chef d'Etat gabonais. Le plan climat du Gabon comprend un plan d'affectation des terres pour une meilleure gestion de l'ensemble de son territoire. Disponible fin 2012, il permettra de déterminer avec précision les zones d'implantation pour des activités économiques (agriculture, exploitation minière, infrastructures, habitat) tout en atténuant les facteurs de vulnérabilité aux conséquences des changements climatiques et en réduisant la déforestation dans un pays recouvert à 88% de forêts. Il entraînera également la création d'un fonds foncier pour les générations futures» a précisé Ali Bongo Ondimba. On note que les deux principaux dangers recensés au Gabon sont les inondations et l'érosion côtière.

L'objectif de ce Plan Climat est également de permettre de concilier protection de l'environnement et développement économique durable, et notamment avec la stratégie du Gabon Emergent du président Ali Bongo Ondimba.

Face à l'urgence reconnue par tous de lutter contre les changements climatiques, le président Ali Bongo Ondimba a présenté la contribution du Gabon à ce défi pour l'humanité : une gestion responsable de ses plus de 23 millions d'hectares de forêts tropicales qui sont un véritable puits à carbone et un Plan Climat national ambitieux pour intégrer la composante climatique dans sa stratégie de développement et diminuer efficacement l'émission de gaz à effet de serre.

Le président Ali Bongo Ondimba, a regagné Libreville le 6 décembre.

Commenter cet article